• 1 kg d’abricots
  • 900 g de sucre
  • 4 amandes de noyau d’abricot
  • Le jus d’1/2 citron

Doux au toucher, sucrés, fondants sous la langue, à la couleur ensoleillées… Hum ! On adore les abricots, produits sur la côte Est de l’île de beauté. Et que fait-on quand on a eu les yeux plus gros que le ventre au marché ? On utilise les fruits les moins jolis et plus murs pour faire de la confiture ! Alors, à vos chaudrons !

Préparation de la confiture d’abricot

Préparez-vous à vous brûler la langue car quelque chose me dit que vous ne tiendrez pas longtemps avant de goûter :) .

D’abord, on prépare les abricots. On les rince sous l’eau froide pour enlever les impuretés. Coupez-les ensuite en 2 pour pouvoir les dénoyauter. Gardez 4-5 noyaux de côté. Pourquoi ? Suspense ;) . Coupez les fruits en morceaux. Prenez une grande marmite ou un grand saladier et faites des couches alternatives de morceaux de fruits et de sucre, et arrosez le tout d’1/2 jus de citron. Laissez macérer ce mélange toute la nuit (environ 12h).

Le jour s’est levé, on reprend notre confiture ! Mélangez et placez votre marmite sur le jeu. A fond les gaz ! Portez le mélange à ébullition en écumant de temps en temps. Cassez ensuite les noyaux en 2 pour récupérer l’amande qui est à l’intérieur. Vous n’aviez jamais vu ? Plongez ces amandes dans l’eau bouillante pour enlever la peau. Une fois la peau enlevée, séchez les amandes et écrasez-les pour les réduire en poudre. Réservez sur le côté.

De fines bulles se dégagent de la marmite, passez-la à feu doux et laissez cuire encore 40 minutes. Ajoutez la poudre d’amande d’abricot à ce moment-là. Pensez à remuer de temps en temps pour que la confiture n’accroche pas le fond de la casserole !

Pendant ce temps, stérilisez vos pots de confiture dans de l’eau bouillante, puis séchez-les bien avec de l’essuie-tout. Vous en aurez peut-être même pour cet hiver.

La confiture est cuite ? Vous ne savez pas ? Pour le savoir, il y a une astuce : prenez une assiette froide et déposez une goutte de confiture. Si elle tient en place c’est que la confiture est cuite. Si elle coule, c’est qu’il manque encore un peu de temps de cuisson.

Remplissez les bocaux avec la confiture, mais pas à ras bord bien sûr ;) Fermez vos pots et retournez-les. Attention à ne pas vous brûler les doigts ! Retournez-les encore une fois dès qu’ils sont froids et voilà le tour est joué.

Photo : Madichan

NOTER LA RECETTE

Recette de la confiture d’abricots

Nombre de votes : 2 votes
Note de la recette : 5.00 / 5