• 250g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 60g de beurre
  • 50g de sucre
  • 2 œufs
  • 10 cl de lait
  • 60g de raisins secs
  • 60g de noix décortiquées
  • 1 zeste de citron

La semaine de la Toussaint est propice à la cuisine, non seulement parce qu’il ne fait pas franchement beau mais aussi parce que c’est la tradition ! En Corse, pour la Toussaint, on prépare entre autres : le Pain des Morts ou « Panu di i morti ». La recette varie un peu en fonction des régions, mais bien souvent il s’agit d’une sorte de brioche aux noix et aux raisins secs. Vous en trouverez dans certaines boulangeries tout au long de l’année tellement ce pain est délicieux…

Préparation du Pain des Morts

Etant donnés les ingrédients, vous vous en doutez bien, le Pain des Morts n’est pas vraiment léger… En même temps, c’est logique vu son origine. Les traditions disent que ces pains étaient destinés aux défunts pour les accompagner dans leur dernier voyage. Il fallait alors qu’ils soient bien copieux. Autre version : ces pains étaient dégustés par les familles avant d’aller se recueillir sur les tombes de leurs proches dans le froid quasi hivernal. Il leur fallait donc faire le plein de forces. Bon, trêve d’histoires… revenons dans le présent et en cuisine !

Deux possibilités s’offrent alors à vous : la préparation rapide avec la machine à pain ou manuelle, et donc un peu plus longue… Vous avez choisi ?

Pour la préparation rapide du Pain des Morts :

Placez tous les ingrédients dans votre machine à pain. Sélectionnez un programme de type « brioche ». 1h30 plus tard, le pétrissage est terminé. Vous n’avez plus qu’à créer deux boules de pâte et à les passer au four… Magique !

Si vous n’avez pas de machine à pain… place à la version manuelle du Pain des Morts.

Dans un saladier, versez la farine de telle sorte qu’elle forme un puits pour accueillir le sucre, le beurre fondu, le lait, les zestes et la levure. C’est fait ? Ajoutez donc l’ensemble des ingrédients dans le saladier. Mélangez doucement dans un 1er temps puis de manière un peu plus ferme. La pâte va se former petit à petit.

Farinez votre plan de travail, déposez-y la pâte et défoulez-vous ! Pétrissez dans tous les sens pendant une dizaine de minutes. La pâte doit être bien élastique. Vos nerfs vont mieux ? Alors, on passe à la suite.

Hachez les noix assez grossièrement et ouvrez le sachet de raisins secs ;-) . Incorporez les fruits secs à la pâte puis formez une boule. Farinez-la et replacez-la dans le saladier. Il ne vous reste plus qu’à poser un torchon propre par-dessus et à laisser reposer environ 1h à température ambiante.

La pâte a normalement du gonfler sous l’effet de la levure. Sortez-la du saladier et coupez-la en deux pour former deux boules. Si vous voulez que vos pains soient bien dorés, sacrifiez un jaune d’œuf et badigeonnez-en les deux pâtes.

Préchauffez votre four à 180°c. Placez une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à four. Posez les deux pains en diagonale de sorte qu’ils ne se touchent pas même en gonflant pendant la cuisson. Sinon, vous aurez un grand pain compacte et difforme… original après tout.

Faites cuire 40 minutes à 180°c. Pour vérifier que vos pains sont cuits, insérez la lame d’un couteau à l’intérieur. S’il ressort propre et que le dessus du pain est doré, c’est que tout est prêt. Laissez refroidir et dégustez. Bon, entre-nous, vous n’êtes pas obligé(e) de préparer un Pain des Morts pour la Toussaint, vous pouvez aussi en faire pour le petit-déjeuner ou le goûter… mais chut ;-) .

Photo de Renée S.

NOTER LA RECETTE

Recette du Pain des Morts

Nombre de votes : 46 votes
Note de la recette : 3.50 / 5