• 125g de farine de pois chiche (à dénicher dans les épiceries orientales ou dans certains supermarchés)
  • 25 cl d’eau
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Socca à Nice, torta di cheggi en Corse (tarte de pois chiches), farinata en Italie ou encore cade à Toulon… Suivant les régions, cette spécialité méditerranéenne à base de à farine de pois chiche ne porte pas le même nom. Mais qu’importe son appellation, le goût, lui est le même. 10 minutes de préparation, 1 heure de repos, 10 minutes de cuisson… et il n’y a plus qu’à déguster. Envie de goûter à cette spécialité Corse ? Ne résistez pas plus longtemps :) .

La préparation de la Socca Corse

Vous avez déjà réalisé une pâte à crêpes ? Forcément. Alors la préparation de la Socca Corse ne devrait être qu’une formalité. Le principe est quasiment le même. Pour commencer, sortez votre plus grand saladier et versez-y la farine de pois chiche. Faites un puits au centre et incorporez-y l’eau et une cuillère à café de sel. Mélangez avec un fouet de façon à éviter les grumeaux. Une fois que la pâte est liquide et bien lisse, vous pouvez arrêter. Vous êtes à bout de souffle et il reste encore des grumeaux ? Pas de panique. Filtrez la pâte à travers une passoire fine. Et hop, ni vu ni connu ;-) . Laissez la préparation reposer 1h.

De retour en cuisine après cette petite pause, préchauffez le four à 240°C. Ajoutez l’huile à la pâte et remuez. Huilez la plaque à four et enfournez pendant quelques minutes. Cela permettra à la pâte de bien accrocher sur le plat. Pratique. Une fois la plaque ressortie, c’est le moment d’étaler la pâte. Utilisez toute la surface. La Socca Corse est meilleure fine : en l’étalant, veillez à ce qu’elle ne soit pas trop épaisse. 2-3 mm d’épaisseur est largement suffisant. C’est fait ? Glissez la plaque dans le four.

La recette originale est cuite dans un four à pain, mais… c’est difficile à trouver ! Un four classique fera donc très bien l’affaire. Un peu moins de 10 minutes de cuisson et la socca est prête à être dégustée. Mais attention, ne vous éloignez pas du four. Si des cloques apparaissent, percez-les avec la pointe d’un couteau, avant qu’elles ne brûlent. Quand la pâte est bien dorée, sortez la plaque. Poivrez abondamment et salez légèrement. Coupez en morceaux carrés et servez bien chaud.

La dégustation de la Socca Corse

Traditionnellement, la Socca Corse se sert telle quelle en apéritif. Mais rien ne vous interdit d’adapter la recette. Après tout, c’est vous le chef cuistot ! Avec une compotée aux oignons, des tomates confites et un filet d’huile d’olive, c’est un régal. D’autres idées d’accompagnement ? Partagez-les dans les commentaires.

Photo : Han Ren

NOTER LA RECETTE

Recette de la Socca Corse

Nombre de votes : 15 votes
Note de la recette : 4.00 / 5