• 50 g de farine
  • 50 g de beurre
  • ¼ de litre de lait
  • 4 œufs
  • 150 g de tomme Corse
  • sel, poivre, muscade

Vous aimez le fromage ? Ca tombe bien car la recette du jour met à l’honneur la tomme corse. Ce fromage de brebis à la pâte dure et un peu granuleuse. Pour l’anecdote, l’affinage dure entre 3 mois et un an. Une affaire de patience. Rassurez-vous, il vous faudra nettement moins de temps pour préparer notre soufflé à la tomme corse :) . Alors, direction les fourneaux !

Préparation du soufflé à la tomme Corse

Commencez par préchauffer votre four à 180°C. En attendant qu’il chauffe, on va préparer les ingrédients. Commençons par râper grossièrement la tomme corse, en enlevant la croûte au préalable. Séparez ensuite les blancs des jaunes. Attention aux coquilles qui croquent ;) .

Passons à l’étape « béchamel », l’une des plus délicates. Si vous faites bien attention, votre béchamel prendra. Sinon… on ne vous blâmera pas, les grumeaux, ça donne du goût ;) . Prenez une casserole et faites fondre le beurre à feux doux. Une fois fondu, ajoutez la farine en pluie, tout en remuant avec une cuillère en bois. Allez, on remue, on remue… pendant 1 à 2 minutes. Puis, ajoutez le lait. Laissez-le chauffer un peu et ré-attaquez muni(e) de votre cuillère. Il faut que ça soit assez épais, mais il ne faut pas que la béchamel colle au fond de la casserole. Assaisonnez de sel, de poivre, et d’une pincée de muscade. Voilà une belle béchamel !

Retirez la casserole du feu. Ajoutez les jaunes d’œufs et puis mélangez. Attention à ne pas laisser les jaunes cuire. Dramatique. Dans un autre saladier, montez les blancs en neige au batteur avec une pincée de sel. Dès que les blancs sont montés fermement, incorporez-les délicatement à la préparation à la béchamel et aux jaunes d’œufs. Versez en dernier la tomme corse… C’est presque prêt !

Dernière étape : la mise au four. On a choisi la version ramequins individuels mais si vous avez un grand plat à soufflé, ça marche aussi. Prenez donc 4 ramequins. Beurrez-les et versez la préparation jusqu’au deux tiers du ramequin (il faut laisser au soufflé la place pour gonfler). Enfournez, et laissez cuire une vingtaine de minutes. Par contre, évitez à tout prix d’ouvrir la porte du four pendant la cuisson, sinon… Pouf le soufflé à la tomme corse !

Dégustation du soufflé à la tomme corse

Un soufflé, ça se mange de suite, sinon il devient tout raplapla. Préparez donc la salade pendant la cuisson et réunissez les troupes pour que tout le monde soit à table pour la sortie du four du soufflé à la tomme corse. Ah et s’il vous reste de la tomme corse, vous pourrez la déguster avec de la confiture de figues, exactement comme le veut la tradition corse ! Bon appetitu

Photo : Diekatrin

NOTER LA RECETTE

Recette du soufflé à la tomme Corse

Nombre de votes : 3 votes
Note de la recette : 2.33 / 5