• 4 blancs de poulet
  • 200g de prisuttu
  • 10 feuilles de sauge
  • 1 oignon
  • 35cl de vin blanc sec
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • Sel et poivre

Après le coq au vin de Bourgogne et le poulet basquaise du Sud-Ouest, voici le poulet à la sauge et au Prisuttu de Corse ! La basse-cour voyage :) . Direction la Corse… sans pour autant quitter votre chaise de cuisine.

Préparation

Commençons par découper le prisuttu en dés assez grossiers. Puis, ce sera au tour des blancs de poulet de se faire découper en lamelles. Prenez le temps de bien laver et d’essuyer la sauge avant de la ciseler. D’ailleurs, saviez-vous qu’elle a des propriétés stimulantes et antiseptiques ? Par contre, elle a un goût très prononcé, utilisez-la de ce fait avec parcimonie !

Faites chauffer de l’huile dans une grande sauteuse. Faites revenir l’oignon émincé. Versez les lamelles de poulet, salez et poivrez et faites-les dorer à feu vif sur toutes les faces.

Une fois que les morceaux de poulet sont bien dorés, versez le vin blanc puis ajoutez-y le prisuttu ainsi que les feuilles de sauge. Baissez la température de vos plaques pour que le poulet puisse mijoter dans le vin blanc, la sauge et le prisuttu et s’imprégner de tous les goûts des ingrédients ! Comptez environ 15 à 20 minutes de cuisson.

A la fin de la cuisson, ajoutez 2 cuillères à soupe de crème fraiche épaisse pour lier le tout et adoucir le goût de la sauge.

Dégustation

Généralement, on accompagne le poulet à la sauge et au prisuttu avec des galettes de pommes de terre faites maison, mais avec du riz légèrement collant c’est tout aussi bon ;) . N’oubliez pas d’ajouter une feuille de sauge en déco !

photo : David Monniaux

NOTER LA RECETTE

Recette de poulet à la sauge et au prisuttu

Nombre de votes : 3 votes
Note de la recette : 4.67 / 5