• 250 g de farine de pois chiches
  • 400 g de farine de blé
  • 100 g de sucre
  • 2 œufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • le zeste d’un citron
  • 1 petit verre d’eau de vie
  • 1 petit verre d’eau de fleur d’oranger
  • 1 pincée de sel

19 mars : la Saint-Joseph. Cette fête religieuse a une grande importance pour les bastiais qui y célèbrent leur saint patron, protecteur de la famille. D’ailleurs un quartier entier du sud de la ville porte son nom en hommage : « San Ghijsé ». Qui dit grande fête dit… cuisine ! Évidemment. A la Saint-Joseph, côté cuisine on prépare les fameux « panzarotti », des beignets à la farine de pois chiche ou au riz. Le socle pour une fête de famille réussie ;) .

Préparation des panzarotti

La préparation des panzarotti est assez longue, mais le résultat en vaut le coup ! Commencez par vous occuper de la farine de pois chiches que vous allez préparer un peu comme de la polenta. Délayez cette farine dans une casserole d’eau froide légèrement salée. Mettez-la sur le feu et portez le mélange à ébullition. Vous avez votre poignet éponge de tennis ? Il va vous être utile : mélangez la préparation énergiquement pendant une vingtaine de minutes. Eh oui, cuisiner c’est du sport ;) Faites attention à ce que la préparation ne colle pas à la casserole. Une fois que c’est prêt, réservez sur le côté et laissez refroidir. Dès que c’est froid, on passe tout ça à la moulinette ! Jeu, Set et Match en votre faveur ;)

Dans un saladier, versez la farine, le sel, le sucre et la levure. Remuez une première fois, puis ajoutez les œufs, l’eau de vie et l’eau de fleur d’oranger. Ensuite, ajoutez la préparation de farine de pois chiches et mélangez le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Ça commence à prendre forme, vous ne trouvez pas ? Vous pouvez ajouter de l’eau si vous trouvez que la pâte est trop épaisse. Une fois que c’est fait, laissez reposer cette pâte pendant 1 bonne heure pour qu’elle gonfle sous l’effet de la levure.

L’heure est passée ? Il est temps de se remettre aux fourneaux ! Sortez la friteuse, ou une poêle avec 3 bonnes cuillères d’huile. Faites bien chauffer l’huile. Avec une cuillère à soupe, formez de petites boules de pâte et jetez-les dans l’huile. L’astuce, pour ne pas que la pâte colle trop à la cuillère, c’est de la tremper dans de l’eau froide légèrement salée. A refaire avant chaque prise de pâte.

Laissez les panzarotti frire jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Une fois que c’est fait, sortez-les de l’huile avec une écumoire et posez-les dans du papier absorbant. Recommencez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Bien sûr, cette opération se fait en famille ou entre ami(e)s en discutant allégrement. Il faut rendre la chose agréable :) .

Dégustation des panzarotti

C’est le moment de déguster les panzarotti (tièdes de préférence) ! Saupoudrez-les de sucre en poudre avant de les mettre en bouche. Hum, c’est fondant ! A Bastia, pour la Saint-Joseph, les femmes cuisent les panzarotti dans la rue et en distribuent aux passants et aux enfants du quartier. S’il vous en reste, vous savez ce qu’il vous reste à faire ;) .

Image : Megle

NOTER LA RECETTE

Recette des panzarotti

Nombre de votes : 28 votes
Note de la recette : 3.79 / 5